Article RT2012 n°1 : les indicateurs et les exigences

Cet article a pour vocation d’exposer les termes ainsi que les exigences à valider lors d’une analyse RT2012

A garder en tête

Bbio : Performance des parois
Bbio ≤ Bbio max (Valeur limite dû à la situation et au type du bien)
CEP : Consommations
CEP ≤ CEP max (Valeur limite sur la consommation de 5 postes)
TIC : température intérieur conventionnelle
TIC ≤ TIC ref (température intérieure atteinte pendant une séquence de 5 jours chaud)
Previous
Next

Les indicateurs RT2012

La RT2012 fut rendu obligatoire en janvier 2013. Au cœur de celle-ci se trouve plusieurs indicateurs de performances énergétiques qui sont :

Le Bbio

Le Bbio ou besoin bioclimatique permet de noter la performance de l’enveloppe du bâtiment. La notation se fait en point. C’est la capacité de l’édifice à réduire passivement les besoins de chauffage, de refroidissement et d’éclairage.

Bbio = 2 x besoins de chauffage + 2 x Besoins de climatisation + 5 x Besoins d’éclairage

Le CEP

Le CEP ou consommation en énergie primaire comptabilise la quantité d’énergie nécessaire pour combler les besoins du bien. La notation se fait en kWh/m² de SRT/an.

CEP = besoins de Chauffage + Climatisation + Eclairage + Ventilation + Eau chaude sanitaireProduction

En résumé, Le CEP comptabilise les imports d’énergies mais si vous produisez chez vous, vous aurez moins d’énergies à importer. Ainsi le CEP sera réduit de cette part auto-consommée et votre bien sera donc plus autonome.

La TIC

La TIC ou température intérieure conventionnelle permet de caractériser les condition s de température intérieure connue en été. Celle-ci permet de renseigner, en fonction de sa valeur, le confort d’été du bien.

Les exigences de la RT2012

L’exigence sur le Bbio

Le Bbio ne doit pas dépasser le Bbio max tel que :

Bbio ≤ Bbio max

avec

Bbio max = Bbio max_moyen x (Mbgéo + Mbaltitude + Mb Bruit)

Sachant que :

Bbio max_moyen : Valeur de l’exigence Bbio max pour un bâtiment moyen. Celui-ci varie en fonction de l’usage de l’élément analysé et da catégorie (CE1 : pas le droit de climatiser ; CE2 :Droit de climatiser)

Mbgéo : Coefficient dû à la zone géographique su site

Mbaltitude : Coefficient en fonction de l’altitude du bien

Mbbruit : Coefficient selon l’exposition du bien aux bruits dû à des infrastructure de transport type aéroport ou encore autoroute

Ainsi, la valeur maximale est modulée en fonction de l’usage du bien, de sa catégorie, de sa localisation et du bruit environnant.

L’exigence sur le CEP

Le CEP ne doit pas dépasser le CEP max tel que :

CEP ≤ Bbio max

avec

CEP max = 50 x MC type x (Mc géo + Mc altitude + Mc surface + Mc GES)

Sachant que :

Mc type : Coefficient selon de type de bien et sa catégorie CE1/CE2

Mcgéo : Coefficient dû à la zone géographique su site

Mcaltitude : Coefficient en fonction de l’altitude du bien

Mcsurf : Pour les commerce et établissements sportifs, coefficient de modulation en fonction de la surface

McGes : Coefficient selon les émission de gaz à effet de serre

L’exigence sur la TIC

La TIC ne doit pas dépasser la TIC ref tel que :

TIC ≤ TIC ref

avec

TIC : température intérieure atteinte au cours d’une séquence de 5 jours chaud

Les exigences de moyens

La surface de vitrage

La surface de vitrage doit être supérieur au 1/6 de la surface habitable du bien soit :

Surface de vitrage ≤ 0.167 x surface habitable

Les ponts thermiques des plancher intermédiaires (L9)

La jonction entre les murs périphériques et les plancher intermédiaire engendre une faiblesse thermique. C’est pourquoi il est demandé de traiter localement ces zones tel que :

ψ L90.60 W/m.K

La moyenne des valeurs de ponts thermiques

Afin de limiter les déperditions par les ponts thermique, la valeur moyenne des ponts thermiques doit respecter la règle suivante :

ψ moyen0.28 W/m.K

L’étanchéité à l’air

Dans le but de limiter les fuites d’air non souhaitées, il est imposé de ne pas dépasser les valeurs suivante :

Sachant qu’un test d’étanchéité à l’air sera réalisé en fin de chantier pour les constructions neuve à usage d’habitation.

Ouverture des baies 

Pour les locaux de catégories CE1, les baies se doivent de pouvoir être ouverte d’au moins 30 % de leur surface total afin de ventiler en cas de forte chaleur.

Protections solaires

Pour limiter les apports solaires en été, il est demandé de mettre en place des occultations mobiles type stores ou volet. Leurs caractéristiques dépendent de la localisation du site, de son altitude et de son exposition au bruit.

Systèmes pour la régulation de la température et l’arrêt des pompes

Les systèmes de chauffage et de refroidissement se doivent de comporter un système de régulation avec arrêt pour chacune des pièces. Hormis poêle à bois et autres exceptions. Idem pour les pompes des systèmes de chauffage et de refroidissement, il faut une option « arrêt »

Consommation : Mesure et affichage

Il doit figurer un système permettant de mesurer la consommation et de l’afficher pour chaque logements selon les 5 usages de la RT2012 (chauffage, refroidissement, Eau chaude sanitaire, éclairage et ventilation).

Recours à une énergie renouvelable

Cette obligation concerne uniquement les maisons individuelles ou accolées pour démocratiser l’usage d’énergie renouvelable. Cette contribution doit être supérieure ou égale à 5 kWep/m².an.

Cela peut être une pompe à chaleur, un ballon thermodynamique, des panneaux solaires ou encore le raccordement à un réseau de chaleur.

En fonction de la surface à créer et de l’usage du bien, la RT2012 est déclinée afin qu’elle puisse être appliquée conformément à l’utilisation du bien. Pour toutes les analyse, la surface de référence est la SRT ou surface règlementaire thermique. Celle-ci est calculée à partir des plans et d’un cahier des charges bien précis.

Sur le même sujet :

Actualité, règles du jeu et solutions

RE2020, RT2012, audit énergétique, bilan thermographique, loi et décret, nouvelle technologie, matériaux biosourcés, chauffage, climatisation, eau chaude sanitaire, ventilation, éclairage… Se sont autant de thème qui seront ici abordés. Le blog a pour objectif de recueillir des articles sur la construction et le bâtiment. Il permet de créer une base de données et d’informations vulgarisées que ce soit pour obtenir des réponses ou, pour les plus curieux, connaître les mathématiques qui se cachent derrière nos calculs.

Voir plus

Vous avez choisi l’offre AUDIT ÉNERGÉTIQUE

Et nous vous ne remercions !

Afin que nous puissions prendre rendez-vous pour la visite de votre bien, nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous en indiquant vos créneaux de disponibilité sur les deux semaines à venir pour un créneau de 2h maximum.
Coordonées

    Documents relatifs au projet (facultatifs)
    Plan du projet :


    Fiche de collecte remplie :


    Vous pouvez la télécharger ici

    Pour toutes questions

    Une question sur les subventions ou notre méthodologie, n’hésitez pas à nous conctacter par mail ou par téléphone.

    phone-logo
    : +33612345678

    @

    : maximilien.pecqueur@gmail.com